Make a donation

6 December 2016

Journée mondiale de l’asthme : la fondation québécoise en santé respiratoire rappelle que…

Cette semaine, plusieurs organismes à travers le monde souligneront à leur façon la Journée mondiale de l’asthme. La Fondation Québécoise en Santé Respiratoire (anciennement l’Association pulmonaire du Québec) tient à rappeler qu’il est possible, à l’aide d’un suivi médical adéquat, de bien contrôler son asthme.

L’asthme, une maladie qui peut être mortelle

Malgré les progrès médicaux et la disponibilité d’inhalateurs d’urgence, trop de personnes meurent encore des conséquences d’un asthme mal contrôlé. En effet, chaque année au Canada, plus de 500 personnes décèdent de complications liées à l’asthme. Également, l’asthme est une maladie qui touche en moyenne un enfant sur cinq et constitue la première raison pour laquelle les enfants canadiens sont admis à l’urgence.

Connaître les déclencheurs

Certains facteurs, irritants ou inflammatoires, peuvent venir déclencher les symptômes d’asthme. Par exemple, les changements brusques de température, la fumée de tabac, la poussière et la pollution de l’air peuvent causer une crise d’asthme. Il est cependant possible d’exercer un certain contrôle sur ces éléments en étant attentif à son environnement. Il en est de même pour les déclencheurs de l’asthme allergique, comme par exemple les acariens, le pollen ou les spores de moisissure.

Un bon suivi médical, la clé d’une qualité de vie optimale

Pour la personne atteinte d’asthme, il est primordial de pouvoir vivre une vie normale en étant affecté le moins possible par les symptômes. Pour ce faire, la Fondation Québécoise en Santé Respiratoire recommande :

  • une consultation médicale rapide en cas de doute sur son état de santé respiratoire;
  • l’obtention de diagnostic précoce et précis;
  • l’élaboration, avec son médecin traitant, d’un plan d’action basé sur l’évolution des symptômes;
  • la prise de médication selon les directives du médecin traitant.

Comme toute maladie chronique, l’asthme nécessite un suivi professionnel et régulier afin d’assurer une bonne qualité de vie.

Les ressources de la Fondation Québécoise en Santé Respiratoire

Afin de connaître les services de soutien et d’accompagnement disponibles dans votre région, ou pour obtenir des conseils d’un professionnel en santé respiratoire quant à la gestion de votre asthme, nous vous invitons à contacter la Fondation au 1 888 POUMON-9.

La Fondation Québécoise en Santé Respiratoire est un organisme à but non lucratif qui existe depuis plus de 70 ans. Historiquement créée pour combattre la tuberculose, la FQSR s’attaque maintenant à l’ensemble des maladies respiratoires : cancer du poumon, MPOC, asthme, apnée du sommeil, influenza, pneumonie et sarcoïdose. La FQSR oeuvre au plan de la prévention, des services directs et de la recherche.

– 30 –

Pour renseignements :
Dominique Massie
Directrice générale
514 287-7400, poste 224 / cellulaire : 514 975-5382